Directions défavorables 2016

Aujourd’hui, lundi 8 février 2016, c’est le nouvel an chinois !

Alors je vous souhaite une excellente année 2016 avec le Feng Shui !!!

 

nouvel-an-chinois-chinatown

Et pour profiter au maximum de cette année, n’oubliez pas de commencer par vous demander où se trouvent les 3 directions défavorables cette année 2016.

Les voici :

Le Grand Duc Jupiter (Tai Tsui)

En 2016 il se trouve à l’OUEST-SUD-OUEST.

Il est reconnu comme le roi de l’année. Il ne faut surtout pas le déranger ! On évitera les lumières et bruits trop forts, les travaux, les trous dans ce secteur. On ne le confrontera pas en regardant dans sa direction. Par contre on peut s’assoir en lui tournant le dos car il fournit un très bon support.

Les Trois Meutres (San Sha)

En 2016 San Sha se trouve au SUD. Pour le neutraliser on utilisera cette année quelques touchent de l’élément EAU dans le secteur sud de la maison.

Il ne faut pas s’assoir en ayant San Sha derrière soi, il faut au contraire lui faire face. On évite aussi de faire des travaux dans ce secteur.

Les Cinq Jaunes (Wu Wang)

En 2015 Wu Wang se situe au NORD-EST.

Pour apaiser Wu Wang on utilise l’élément METAL quel que soit le secteur dans lequel se trouvent les Cinq Jaunes. Le remède le plus courant est le carillon métallique à 5 branches.

La présence des Cinq Jaunes pouvant causer des problèmes de santé, il faut se méfier :

  • quand une montagne fait face à leur secteur.
  • quand on creuse, que l’on fait des travaux ou du bruit, des démolitions, des rénovations.
  • quand une route droite arrive sur eux.

 

Voilà ! Vous avez toutes les cartes en main pour profiter au mieux de cette année 2016.

1280px-Ke_Lok_Si_Illuminations_01-800x450

Livres pour débuter en Feng Shui

Bonjour à tous !

Voici les 2 livres qui m’ont permis de découvrir les bases du Feng Shui.

Le premier, celui qui a été un révélateur pour moi, est « Créez ou aménagez votre maison Feng Shui« , de Laurence Dujardin.

51-XGqwfgKL

Je me souviens qu’en lisant ce livre, au début, je trouvais compliqué de m’y retrouver parmi les orientations, les secteurs de la maison, l’équilibre entre les éléments, le yin et le yang. Et pourtant ! Ce livre est ce qui ce fait de plus simple pour se familiariser avec le Feng Shui ! C’est vraiment une base. Il est parfait pour une première approche, une première découverte, car les explications sont simples et claires et les photos très belles et inspirantes. Mais il ne saurait être suffisant pour faire l’étude de votre maison car il manque beaucoup d’éléments très importants. De plus, le Feng Shui y est très « occidentalisé » et simplifié (comme prendre la porte, de la maison ou d’une pièce, comme orientation de base …. Absolument pas à faire !).

 

Le deuxième livre, celui qui m’a vraiment fait prendre conscience de ma passion pour cette discipline, celui que je ne lâchais pas, que j’aimais retrouver dès que j’avais un moment de libre et surtout celui qui m’a appris le Feng Shui : « L’encyclopédie illustrée du Feng Shui« , de Lillian Too. J’aime encore le consulter parfois, d’ailleurs.

91peomcqX7L

C’est vraiment une encyclopédie car toutes les facettes du Feng Shui y sont abordées. C’est un livre extrêmement complet (360 pages). Il est à la fois complexe et abordable car Lillian Too prend vraiment le temps de bien détailler et d’expliquer clairement, simplement, pas à pas, chaque étape d’une étude Feng Shui. C’est le meilleur livre de vulgarisation que je connaisse, un excellent rapport entre la complexité du Feng Shui et la simplicité d’approche de Lillian Too. Bien-sûr, le Feng Shui y est simplifié par rapport à de vraies études en Feng Shui traditionnel mais c’est vraiment une excellente entrée en matière pour celles et ceux qui voudrait par la suite approfondir leur connaissance du Feng Shui.

A bientôt !

Directions défavorables et favorables annuelles

L’énergie d’un habitat évolue en fonction de périodes de temps définies par le Feng Shui des Étoiles Volantes : mois, années, périodes de 20 ans, etc …

En ce début de nouvelle année chinoise, c’est le bon moment pour aborder les 3 directions défavorables qui se déplacent chaque nouvelle année chinoise.

Collections Bibliotheque Municipale de Rouen.  Photo : Th. Ascencio-Parvy

Le Grand Duc Jupiter (Tai Tsui)

En 2015 il se trouve au Sud-sud-ouest.

Il est reconnu comme le roi de l’année. Il ne faut surtout pas le déranger ! On évitera les lumières et bruits trop forts, les travaux, les trous dans ce secteur. On ne le confrontera pas en regardant dans sa direction. Par contre on peut s’assoir en lui tournant le dos car il fournit un très bon support.

Les Trois Meutres (San Sha)

En 2015 San Sha se trouve à l’OUEST. Pour le neutraliser on utilisera cette année quelques touchent de l’élément FEU dans le secteur ouest de la maison.

Il ne faut pas s’assoir en ayant San Sha derrière soi, il faut au contraire lui faire face. On évite aussi de faire des travaux dans ce secteur.

Les Cinq Jaunes (Wu Wang)

En 2015 Wu Wang se situe à l’OUEST, comme San Sha (voir ci-dessus).

Pour apaiser Wu Wang on utilise l’élément METAL quel que soit le secteur dans lequel se trouvent les Cinq Jaunes. Le remède le plus courant est le carillon métallique à 5 branches.

La présence des Cinq Jaunes pouvant causer des problèmes de santé, il faut se méfier :

  • quand une montagne fait face à leur secteur.
  • quand on creuse, que l’on fait des travaux ou du bruit, des démolitions, des rénovations.
  • quand une route droite arrive sur eux.

rose des vents_3

Cette année, le nord est une direction très favorable car l’étoile volante n°8, correspondant à la période 8 (période de 20 ans) dans laquelle nous nous trouvons se retrouve au nord. On activera donc ce secteur avec l’élément eau.

Ensuite, selon l’orientation de votre habitation, d’autres secteurs seront définis comme favorables ou défavorables pour cette année. Pour cela, l’expert Feng Shui doit établir le carré Lo Shu de votre habitation selon les énergies de 2015.

 

N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations ou pour un devis.

2015 : L’année de la Chèvre

Après vous avoir fêté la bonne année 2015 occidentale, je vous souhaite une excellente année 2015 chinoise, sous le signe de la Chèvre !

année de la chevre

Le 19 février, l’année lunaire chinoise a rattrapée l’année solaire qui a débuté le 4 février. Nous avons doucement quitté la fougue du Cheval de bois Yang pour découvrir la douceur de la Chèvre de bois Yin.

En Chine, la Chèvre représente la pureté, la bonté et la beauté. Elle apporte la chance, la paix et le bonheur dans les foyers. Prometteur n’est-ce-pas ?!

Cette année 2015 sera tournée vers le calme et l’introspection, via les arts que la Chèvre affectionne particulièrement, tout en nous poussant à nous intéresser aux autres.

Mais qui dit Chèvre, dit aussi pirouettes et rebondissements ; une année trop calme ne serait pas drôle ! N’oubliez pas, cependant, que ces obstacles qui ne manqueront pas de ponctuer votre année, sont là pour vous faire avancer vers plus de connaissance de vous-même, plus de quiétude et de sérénité, plus d’amour envers vous-mêmes et envers votre prochain. Tout est lié ;-).

Bonne année de la Chèvre à tous !

Le Yin et le Yang

Le principe de la dualité du Yin et du Yang est un élément majeur du Feng Shui.

 

yinyang

Le Yin et le Yang (Tai Ji) sont deux principes taoïstes, opposés et complémentaires à la fois. Ils existent en toute chose (nature, villes, couleurs, animaux, attitudes, etc…). Tout repose sur l’équilibre et la complémentarité issue de leur différence.

Nous avons tous une vague notion de ce que sont le Yin et le Yang. Nous savons que plus ou moins ils représentent les principes masculin et féminin, le bien et le mal, mais en réalité ce sont des concepts bien plus complexes.

« Tai Ji » est assez délicat à traduire ; il pourrait signifier littéralement « Extrêmement Extrême ». « Tai Ji » renvoit en fait à l’infiniment grand et l’infiniment petit. Représenté par le symbole bien connu, ci-dessus, le Yin et le Yang, opposés, complémentaires, s’interpénètrent ; l’un engendre l’autre et inversement. Le Yang contient le Yin et le Yin contient le Yang. L’excès de Yin amène au Yang comme l’excès de Yang produit le Yin. le Yang se transformera en Yin qui, à son  tour, redeviendra Yang. Il s’agit là, véritablement, de transformation.  Leurs innombrables combinaisons génèrent toutes les choses de l’univers.

Pour être équilibrés nous devrions être aussi Yin que Yang. Les personnes trop Yin peuvent être déprimées, apathiques, fatiguées, sans énergie. Au contraire, les personnes trop Yang seront hyperactives, colériques, nerveuses.

Les deux fondements principaux du Yin et du Yang sont : la transformation perpétuelle du Yin en Yang et du Yang en Yin ; et la nécessité de l’équilibre entre les deux polarités aussi bien dans nos attitudes, dans notre corps que dans notre habitat.

La base de l’utilisation du Yin et du Yang est donc l’équilibre.

Si l’intérieur d’une maison est déséquilibré, toute la maisonnée en ressentira les inconvénients. S’il est trop Yang, le stress, les tensions, la mauvaise humeur s’installeront. S’il est trop Yin, les personnes seront fatiguées et moroses.

Certaines pièces, selon leur utilité, devraient être plutôt Yin ou plutôt Yang. Les chambres, par exemple, sont dès pièces de repos, il est donc préférables d’y privilégier la douceur et le romantisme (Yin). Les bureaux doivent au contraire inciter au dynamisme et au travail (Yang).