La purification des lieux

Plus j’avance en Feng Shui et plus je me rends compte que la purification des lieux est extrêmement importante. C’est même, à mon avis, un préalable nécessaire pour que la mise en place des conseils, corrections et remèdes proposés suite à l’expertise Feng Shui soit efficace.

Automne

En Feng Shui nous travaillons sur l’énergie qui circule dans les lieux de vie dans le but de l’harmoniser afin qu’elle soit la plus bénéfique possible pour les habitants. L’énergie est comme l’air qu’on respire : invisible, impalpable et pourtant nécessaire à la vie. L’énergie, tout comme l’air, peut être légère, saine, ressourçante, revigorante, vivifiante ou au contraire lourde, « plombée », toxique, néfaste ; d’ailleurs, l’air est une composante de l’énergie qui nous entoure et la qualité de l’air d’un lieu a une influence directe sur l’énergie de ce lieu. Mais l’énergie n’est pas seulement composée de l’air, elle est tout ce qui nous entoure, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, du visible comme de l’invisible, notamment des émotions, des pensées, des égrégores, etc …. On peut ainsi comprendre que l’énergie d’une maison est influencée par l’environnement de cette maison et par le vécu, positif et négatif, des personnes qui y vivent …. et qui y ont vécus avant ! Parce que oui, les murs ont des oreilles, ou tout du moins une mémoire ; ils absorbent toutes les énergies qui se présentent à eux, et si une purification n’est jamais faite ils retransmettent ces mêmes énergies.

arbre

C’est pourquoi, au même titre que nous faisons un grand nettoyage quand nous emménageons dans une nouvelle maison ou à chaque printemps, il est important de purifier notre maison avant d’emménager, afin que les énergies des anciens habitants ne viennent pas nous polluer, et ensuite régulièrement, après des périodes difficiles ou pour amorcer des changements dans notre vie, afin d’être porté par de bonnes énergies.

Si vous vous sentez mal à l’aise chez vous, si vous vous sentez toujours fatigués sans raison apparente, si vous tombez souvent malade, êtes facilement énervés, faites beaucoup de cauchemars, etc …, il y a certainement des corrections à apporter au niveau du Feng Shui, mais il faut commencer par faire purifier votre maison en profondeur. Il est assez courant de bruler de l’encens ou même de la sauge ou du benjoin dans l’intention de purifier l’habitation, mais les effets ne seront que très minimes ; pour moi cela relève plus de l’entretien ou du « nettoyage » quotidien. De plus il vaut mieux commencer par une purification à distance, quand la maison est vide, afin que personne n’absorbe les énergies négatives qui seront libérées (et qui du coup seront retransmises aussitôt le travail de purification terminé). C’est pourquoi, si vous n’avez pas d’autres outils ou techniques que l’encens, je vous conseille de faire appel à un professionnel dans ce domaine.

11156119_954570271220271_7231887642542622195_n

Il existe, je crois, autant de façon de procéder qu’il y a de « purificateur ». Pour ma part, aujourd’hui (mais je serai forcément amenée à évoluer) je commence toujours par travailler sur photo ou par visualisation, donc en dehors du lieu, grâce au REIKI qui est incroyablement puissant pour ce genre de situation. Puis seulement ensuite je me rends sur place pour bien terminer la purification en brûlant de la sauge amérindienne qui est extrêmement purifiante et qui va en plus réharmoniser les énergies. Enfin, je finis en brûlant du foin d’odeur (aussi une herbe amérindienne), qui est aussi harmonisant et qui a en plus la faculté d’attirer les énergies positives. Car oui, c’est bien de chasser les énergies négatives, mais encore faut-il attirer tout de suite les énergies positives si on ne veut pas que des énergies négatives reprennent la place !

reiki2

Une fois que la purification est faite, les remèdes Feng Shui prennent alors tout leur intérêt et leurs bienfaits sont vraiment décuplés. Pour comprendre, voici un exemple : essayez de ranger une pièce qui est complètement en bazar et surchargée d’objets en tout genre hérités de vos ancêtres ou des précédents occupants sans faire de la place ni rien jeter avant ; ça vous parait réalisable vous ?! Moi non 😉 . Et bien essayez de modifier la circulation de l’énergie dans une maison, grâce au Feng Shui, afin de la rendre bénéfique alors que cette énergie est plombée par trop de mémoires négatives …. Vous ne ferez que déplacer le(s) problème(s) ou bien les bienfaits ne seront pas aussi importants qu’ils pourraient l’être (mais ça vous ne pourrez pas le savoir). Alors que si vous commencez par faire place nette en purifiant l’énergie, vous commencez à travailler sur de bien meilleures bases et les bienfaits du Feng Shui pourront s’exprimer dans toute leur puissance car ils ne seront pas étouffés par les mémoires du lieu.

Les deux sont vraiment liés : purification des lieux et Feng Shui vont de paires !

 lavoirs Pontrieux Bretagne

Livres pour débuter en Feng Shui

Bonjour à tous !

Voici les 2 livres qui m’ont permis de découvrir les bases du Feng Shui.

Le premier, celui qui a été un révélateur pour moi, est « Créez ou aménagez votre maison Feng Shui« , de Laurence Dujardin.

51-XGqwfgKL

Je me souviens qu’en lisant ce livre, au début, je trouvais compliqué de m’y retrouver parmi les orientations, les secteurs de la maison, l’équilibre entre les éléments, le yin et le yang. Et pourtant ! Ce livre est ce qui ce fait de plus simple pour se familiariser avec le Feng Shui ! C’est vraiment une base. Il est parfait pour une première approche, une première découverte, car les explications sont simples et claires et les photos très belles et inspirantes. Mais il ne saurait être suffisant pour faire l’étude de votre maison car il manque beaucoup d’éléments très importants. De plus, le Feng Shui y est très « occidentalisé » et simplifié (comme prendre la porte, de la maison ou d’une pièce, comme orientation de base …. Absolument pas à faire !).

 

Le deuxième livre, celui qui m’a vraiment fait prendre conscience de ma passion pour cette discipline, celui que je ne lâchais pas, que j’aimais retrouver dès que j’avais un moment de libre et surtout celui qui m’a appris le Feng Shui : « L’encyclopédie illustrée du Feng Shui« , de Lillian Too. J’aime encore le consulter parfois, d’ailleurs.

91peomcqX7L

C’est vraiment une encyclopédie car toutes les facettes du Feng Shui y sont abordées. C’est un livre extrêmement complet (360 pages). Il est à la fois complexe et abordable car Lillian Too prend vraiment le temps de bien détailler et d’expliquer clairement, simplement, pas à pas, chaque étape d’une étude Feng Shui. C’est le meilleur livre de vulgarisation que je connaisse, un excellent rapport entre la complexité du Feng Shui et la simplicité d’approche de Lillian Too. Bien-sûr, le Feng Shui y est simplifié par rapport à de vraies études en Feng Shui traditionnel mais c’est vraiment une excellente entrée en matière pour celles et ceux qui voudrait par la suite approfondir leur connaissance du Feng Shui.

A bientôt !

Le Yin et le Yang

Le principe de la dualité du Yin et du Yang est un élément majeur du Feng Shui.

 

yinyang

Le Yin et le Yang (Tai Ji) sont deux principes taoïstes, opposés et complémentaires à la fois. Ils existent en toute chose (nature, villes, couleurs, animaux, attitudes, etc…). Tout repose sur l’équilibre et la complémentarité issue de leur différence.

Nous avons tous une vague notion de ce que sont le Yin et le Yang. Nous savons que plus ou moins ils représentent les principes masculin et féminin, le bien et le mal, mais en réalité ce sont des concepts bien plus complexes.

« Tai Ji » est assez délicat à traduire ; il pourrait signifier littéralement « Extrêmement Extrême ». « Tai Ji » renvoit en fait à l’infiniment grand et l’infiniment petit. Représenté par le symbole bien connu, ci-dessus, le Yin et le Yang, opposés, complémentaires, s’interpénètrent ; l’un engendre l’autre et inversement. Le Yang contient le Yin et le Yin contient le Yang. L’excès de Yin amène au Yang comme l’excès de Yang produit le Yin. le Yang se transformera en Yin qui, à son  tour, redeviendra Yang. Il s’agit là, véritablement, de transformation.  Leurs innombrables combinaisons génèrent toutes les choses de l’univers.

Pour être équilibrés nous devrions être aussi Yin que Yang. Les personnes trop Yin peuvent être déprimées, apathiques, fatiguées, sans énergie. Au contraire, les personnes trop Yang seront hyperactives, colériques, nerveuses.

Les deux fondements principaux du Yin et du Yang sont : la transformation perpétuelle du Yin en Yang et du Yang en Yin ; et la nécessité de l’équilibre entre les deux polarités aussi bien dans nos attitudes, dans notre corps que dans notre habitat.

La base de l’utilisation du Yin et du Yang est donc l’équilibre.

Si l’intérieur d’une maison est déséquilibré, toute la maisonnée en ressentira les inconvénients. S’il est trop Yang, le stress, les tensions, la mauvaise humeur s’installeront. S’il est trop Yin, les personnes seront fatiguées et moroses.

Certaines pièces, selon leur utilité, devraient être plutôt Yin ou plutôt Yang. Les chambres, par exemple, sont dès pièces de repos, il est donc préférables d’y privilégier la douceur et le romantisme (Yin). Les bureaux doivent au contraire inciter au dynamisme et au travail (Yang).

 

Domaines d’influence du Feng Shui

Après avoir compris pourquoi faire une expertise Feng Shui et quand la faire, vous aimeriez sans doute en savoir un peu plus sur les domaines de votre vie que le Feng Shui peut influencer.

Spectrum of the SkyLe Pa Kua Feng Shui qu’on superpose au plan de la maison à étudier est divisé en 9 secteurs; chacun de ces secteurs correspond à un domaine de vie particulier. On trouve ainsi, de façon résumée :

  • Au nord : la carrière, la vie professionnelle
  • Au nord-est : l’éducation  et la spiritualité
  • A l’Est : la santé et les ancêtres
  • Au sud-est : l’abondance, la prospérité
  • Au sud : la vie sociale, la renommée, l’image de soi
  • Au sud-ouest : l’amour et le mariage
  • A l’Ouest : les projets, la famille (les enfants)
  • Au nord-ouest : Les aides extérieures
  • Au centre : l’équilibre

PA KUA videA chaque fois qu’on agit sur un secteur on agit sur un domaine de notre vie.

Biens-sûr, tout ceci est très succinctement résumé car une étude Feng Shui est très complexe et tient compte de tout un ensemble de choses en plus du pa kua.

De plus, comme tout est intrinsèquement lié, agir sur un domaine de vie c’est aussi agir sur les autres domaines, sur notre vie en général.

C’est pourquoi, si vous sentez des blocages dans des domaines particuliers, un expert Feng Shui est en mesure de débloquer ces secteurs en agissant de préférence sur l’ensemble des secteurs de votre maison / du pa kua pour que vous puissiez trouver le meilleur équilibre possible dans votre vie.

 

Le Chi – le Souffle du Dragon – L’énergie vitale

Le Chi est le terme chinois pour parler du flux d’énergie qui circule partout, en tout temps, en tout lieu, en toute chose.

Le Chi peut être bénéfique, on parle alors de Scheng Chi. Ou néfaste, on parle alors de Schar Chi.

nemophilas-field-hitachi-seaside-park-1Ce flux d’énergie est invisible mais perceptible par tous; ainsi quand nous nous sentons mal à l’aise dans un lieu ou en présence d’une personne ou face à certaines images ou objets, c’est l’énergie, le Chi, qui parle. De même quand au contraire nous sentons une grande joie nous envahir face à un merveilleux panorama ou en présence de personnes qui nous sont chères : l’énergie circule alors harmonieusement et nous nourrit.

Quand il pénètre un lieu de vie, le Chi est déjà influencé par les énergies, bonnes ou mauvaises, qu’il a traversées et qui circulent notamment dans l’environnement de la maison. Une fois qu’il a pénétré à l’intérieur d’une maison et selon l’énergie qui circule dans celle-ci, il peut être renforcé (ce qui est très bien si l’énergie est positive, très dommageable si l’énergie est négative) ou transformé (une énergie bénéfique devient néfaste et inversement).

Le Chi qui circule dans une maison est très important et ne doit pas être pris à la légère. C’est lui qui va nourrir ou au contraire affaiblir l’énergie vitale des habitants de cette maison.

C’est pourquoi un expert Feng Shui cherche toutes les sources de Shar Chi, à l’extérieur et à l’intérieur de la maison, afin de supprimer cette mauvaise énergie, d’en annuler les effets ou de la transformer en Scheng Chi.

nemophilas-field-hitachi-seaside-park-9Le Shar Chi est très présent dans notre environnement; il se présente sous différentes formes:

– A l’extérieur de la maison:

  • pylônes électriques, réverbères
  • angles de toits triangulaires et bords anguleux des bâtiments
  • ponts, routes suspendues
  • décharges, poubelles, bruits, mauvaises odeurs
  • hôpitaux, prisons, cimetières, commissariats
  • routes et allées droites arrivants sur la maison
  • … etc. …

– A l’intérieur de la maison:

  • coins et angles saillants des meubles et des murs
  • couloirs longs et sombres
  • poutres
  • images, sculptures, objets agressifs (poignard, fusil de chasse, … )
  • pièces et couleurs sombres
  • portes en enfilades
  • encombrement, poussière, air saturé
  • porte qui grince, sonnette cassée, ….
  • … etc. …

Vous pouvez de vous-même supprimer certaines de ces mauvaises énergies citées ci-dessus. Mais pour d’autres, l’œil d’un expert en Feng Shui s’avère préférable.

nemophilas-field-hitachi-seaside-park-10Une fois le Shar Chi maitrisé, le Scheng Chi peut circuler harmonieusement et les habitants en retirer tous les bienfaits.

Pour renforcer le Scheng Chi, pensez qu’une bonne énergie est une énergie qui circule  harmonieusement, librement, vigoureusement mais pas trop rapidement. Elle ne doit être ni bloquée, ni stagnante, ni trop rapide. Une énergie vitale de bonne qualité est vivifiante; pour cela la maison doit être aérée quotidiennement, propre et rangée, lumineuse. Les objets de décoration doivent refléter le bonheur et l’harmonie, ne gardez que ce qui vous rempli de joie et/ou qui est lié à de bons souvenirs ! Soignez votre jardin et l’entrée de votre maison car c’est d’abord là que l’énergie qui entre dans votre maison se charge en bon ou mauvais chi. Et si vous devez déménager, prenez le temps de choisir autant que possible l’environnement et la maison/appartement que vous « sentez » le mieux vous convenir; fiez-vous à votre intuition en premier lieu. Faites aussi appel à un expert en Feng Shui qui saura vous conseiller ou au contraire vous déconseiller ce choix; vous en avez pour plusieurs années dans cette maison, le choix est très important 😉 .

Que l’Energie vous nourrisse et vous inspire 🙂 !